Géographie:

La République de Carélie est située à l'extrême nord-ouest de la Fédération de Russie. C'est une région limitrophe, avec 789 km de frontière avec la Finlande à l'est et une ouverture sur la mer Blanche à l'ouest. Elle est bordée à l'est par la région d'Arkhanguelsk, au sud par les régions de Vologda et de Léningrad et par la région de Mourmansk au nord. La superficie de la Carélie fait 180.5 km, dont un quart est occupé par les bassins de la mer Blanche, les lacs Onega et Ladoga. La république est divisée en 15 districts. Elle compte 13 villes dont la plus importante est Petrozavodsk, centre administratif de la république. Une grande partie du territoire est couverte par la plaine accidentée qui présente de vives traces du glacier : sillons, blocs erratiques, paysage de moraine. La Carélie est souvent désignée comme le pays des pierres et des forêts. En Carélie il y a plus que 60000 de lac et 27000 rivières (fleuves). Une telle proportion entre la terre et l’eau est très rare de nos jours. Les lacs et marécages de la république contiennent de l'eau douce de très bonne qualité. Les lacs Ladoga et Onega sont les plus grands lacs d'Europe.

 

89320556_p

Faune et Flore:

Plus de 49% du territoire est couvert par des forêts; 25,7% par de l’eau, 20 % par des marécages. La richesse principale : le taïga (90%) Dans le taïga on trouve beaucoup de baies sauvages, plantes officinales, 300 espèces de plantes médicinales. Le faune est typiquement forestière. Il y a des carnassiers, notamment : des loups, des ours, des lynx, des artiodactyles : des élans, des rennes; des sangliers; des 270 espèces des oiseaux.

Climat:

Le climat de la Carélie est étroitement lié à sa situation géographique. Dans son axe méridional elle est étendue à 660 km, s’élevant à 6 km au-delà du cercle polaire, dans son axe latitudinal son étendue varie de 250 à 420 km. La Carélie est située à nord-ouest de la Russie.

Les mois les plus froids sont janvier et février. Cependant la moyenne mensuelle des températures pendant cette période est relativement « haute » compte tenu de sa situation : de – 8°c au sud jusqu’à -14°c dans les régions près du cercle polaire. « Le souffle de l’Arctique » peut parfois les faire descendre jusqu’à -30°-36°c.

Le mois le plus chaud est juillet, dont la moyenne mensuelle est de 13°-14°. La température maximale s’élève à 30°-36°.

En général, le climat de la Carélie est assez capricieux et le temps est changeant. Mais grâce à l’influence de l’Océan Atlantique avec son courant chaud la moyenne annuelle des températures reste positives (de 0° … +1.5° au nord jusqu’à +2° … +3.6° au sud)

La nature en hiver est autant belle qu’ inattendue. La neige couvre la terre pendant 160 jours au sud et en moyenne 190 jours au nord. L’épaisseur de la couche de neige ne dépasse pas en général 50-70 cm, mais à l’époque des neiges abondantes elle peut atteindre 110 cm.

Le temps des lyriques et des poètes – la période des célèbres nuits blanches. Grâce à une journée longue, la Carélie reçoit en été presque autant d’énergie solaire que les régions moyennes de la Russie.

Le trait spécifique de la Carélie c’est le changement de la durée de la journée. La journée la plus courte est en décembre – 6 heures au sud, 4 heures dans les régions près du cercle polaire. Mais depuis la moitié du janvier, la journée commence à augmenter d’une manière intense et vers les mois de juin et juillet le soleil ne se couche presque pas. En été, le ciel est moins nuageux, l’humidité relative d’air diminue.

Cependant le mois de mars est le plus ensoleillé et doux. Bien sur, c’est la saison la plus favorable pour les promenades à ski et la pêche hivernale. Fin avril, les fleuves et les lacs de Carélie commencent à se débarrasser de la glace et à partir de mi mai la navigation commence.

Population:

703 100 (2005) , Urbain : 75,5 %; Rural : 24,5 %. Un tiers de la population (266 600) habite à Petrozavodsk, le capital de la Carélie.

La Carélie est principalement peuplée de Russes (76,6 % de la population) et de Caréliens (9,2 %). Parmi les autres groupes ethniques on trouve les Biélorusses (5,2 %), les Ukrainiens (2,7 %), les Finnois (2 %), le Veps (0,75 %).

Activitées économiques:

Les principaux secteurs sont l'industrie forestière et papetière (51% de la production industrielle de la république), la sidérurgie et le travail des métaux (14%), l'industrie agroalimentaire, pêche et transformation du poisson (11%), les constructions mécaniques, tracteurs, équipements pour la production de papiers et cartons (10%). Enfin, la république fournit près de 5% du bois scié dans la Fédération de Russie et 23% du papier produit au niveau national.